Escape Game : 10 conseils et astuces pour bien jouer

0
1751

L’univers des jeux est aujourd’hui révolutionné par l’avènement de l’escape game. Offrant la possibilité de vivre des aventures réelles en équipe, ce jeu attire un grand nombre de personnes qui souhaitent le découvrir. Seul bémol, la pratique de ce jeu ne se révèle pas aussi simple que celle des jeux virtuels. Les débutants rencontrent généralement assez de difficultés pendant les sessions de jeu. Dans ces conditions, comment bien jouer l’escape game ? Quelles astuces mettre en œuvre pour sortir rapidement de la salle de jeu ? Si telles sont les questions qui vous taraudent l’esprit, voici 10 conseils et astuces qui feront de vous un pro de l’escape game.

Fouiller de façon minutieuse

L’escape room est la pièce par excellence des indices. Ces derniers constituent les principaux éléments qui vous aideront à progresser rapidement dans le jeu et à le finir. Bien évidemment, les game masters ne vous feront pas la faveur de les mettre sous vos nez. Ils feront feu de tout bois pour dissimuler le plus possible chaque indice destiné à vous aider à terminer la session. Pour cette raison, vous devez savoir fouiller avec minutie et tact. Les membres de votre équipe et vous devrez passer vos mains dans les moindres recoins de la pièce. Il faut savoir qu’un indice peut prendre n’importe quelle forme. Il peut par exemple s’agir d’une clé, d’une lettre, d’une boîte ou tout autre objet susceptible de vous orienter vers la résolution de l’énigme.

Comment réussir une fouille ?

La façon dont vous allez fouiller la pièce déterminera les résultats que vous obtiendrez. La fouille efficace est celle qui fait attention à chaque détail. Gardez à l’esprit que tout est incrusté dans le décor qui vous entoure. Tout ce qu’il vous reste à faire, c’est les dénicher. Retournez chaque élément dans tous les sens possibles, glissez vos mains derrière chaque tableau et ne manquez pas d’inspecter chaque élément de l’escape room. Ne vous limitez pas à une seule fouille par endroit. Bien au contraire, fouillez à plusieurs reprises chaque zone que vous avez déjà fouillée.

Bon à savoir : la fouille répétée de chaque zone de l’escape game permet de dénicher des indices que l’on n’avait pas vus pendant la première fouille.

De surcroît, invitez d’autres membres de l’équipe à procéder à une fouille complémentaire des endroits que vous avez inspectés. Passez au peigne fin chaque coin. Par ailleurs, consultez un Annuaire d’Escape Games avant de choisir votre salle de jeu. Sur ce type d’annuaire, vous découvrirez les meilleures salles de jeu de votre entourage ainsi qu’un top des meilleurs jeux disponibles.

Beaucoup communiquer

 

Il est important de le préciser à nouveau : l’escape game désigne un jeu d’équipe. Vous ne pourrez pas sortir de la salle dans le temps imparti si les choses ne sont pas faites dans un esprit d’équipe. Pour ce type de jeu, la communication joue un rôle primordial dans la progression vers la réalisation de la mission. Vous devez beaucoup communiquer au sein de votre équipe et surtout ne jamais vous taire. Vous ne devez par exemple en aucun cas ne pas mentionner aux autres membres de votre équipe la découverte d’un indice. Les indices peuvent se révéler complémentaires et faciliter les choses une fois rassemblés. Si vous découvrez un élément particulier dans le décor, mais qui ne vous dit rien, notifiez cela à votre équipe. Quelqu’un parmi eux pourrait comprendre de quoi il s’agit et vous aider à retrouver un indice. Chaque membre de l’équipe doit disposer des mêmes informations que les autres, savoir à quel niveau chacun se trouve et vice versa. Aussi, lorsqu’un membre se retrouve coincé devant une énigme, communiquer avec les autres peut lui permettre de recueillir des idées pour trouver la réponse. Tout ceci ne peut se révéler possible que par une bonne communication. Ne manquez pas non plus de parler à haute et intelligible voix afin que les autres membres qui sont à une certaine distance de vous puissent vous entendre.

Éviter de perdre beaucoup de temps sur une seule énigme

Dans un escape game, le temps constitue un facteur clé. Il est donc primordial de ne pas le gaspiller. L’escape room regorge la plupart du temps d’un grand nombre d’énigmes qu’il faut résoudre. N’étant pas nécessairement classés dans un certain ordre, il est possible qu’au moment d’en résoudre un, vous n’ayez pas encore toutes les informations ou logiques nécessaires. Pour cela, lorsque vous êtes coincé avec une énigme, ne vous forcez pas à la résoudre avant de poursuivre le jeu. En procédant ainsi, vous risquez simplement de gaspiller l’élément précieux qu’est le temps. Passez plutôt à autre chose, car il est possible que vous obteniez en cours de route des informations qui vous permettent de revenir sur l’énigme laissée et le résoudre. L’autre alternative qui s’offre à vous lorsque vous êtes bloqué avec une énigme est de faire appel à un autre membre du groupe pour le résoudre. Dans tous les cas, ne passez pas plus de 5 minutes sur une énigme ou à la recherche d’un même indice.

Se répartir les tâches

Dans ce jeu, se répartir les tâches constitue la meilleure façon de progresser plus rapidement. En effet, il serait peu astucieux, voire inutile que plusieurs membres du groupe s’occupent à faire la même chose. Les tâches à effectuer ne manquent pas dans un escape game. Dès le commencement, confiez une tâche à chaque membre du groupe. Vous pouvez par exemple charger un membre de retrouver un indice précis et demander à un autre de résoudre une énigme donnée. Procéder ainsi fait gagner du temps et permet à chaque membre de jouer un rôle dans le jeu. Il ne faut pas l’oublier, vous êtes là pour vous amuser ; chacun doit donc en profiter.

S’organiser convenablement

Sans une bonne organisation, il ne sera pas possible de sortir de l’escape game avant épuisement du temps imparti. Vous devez avoir un sens aigu de l’organisation pour éviter de vous embrouiller pendant le jeu. En effet, l’escape room est généralement remplie d’indices destinés à vous aider à accomplir votre mission. Chacun de ces indices ne sert souvent qu’une seule fois. La bonne organisation voudrait que les indices qui ont déjà servi soient rangés d’un côté de la pièce. Ne pas veiller à cela vous fait courir le risque d’une confusion des indices non utilisés et ceux qui ont déjà été utilisés. Créer un tel bazar ralentira considérablement la progression de la mission, car il sera à chaque fois nécessaire de distinguer les indices utilisés de ceux qui ne le sont pas encore. Ensuite, il faut savoir que tous les indices trouvés ne servent pas automatiquement. Vous pouvez dénicher certains indices et ne pas en avoir besoin immédiatement pour continuer le jeu. Face à un cas pareil, l’idéal est de ranger d’un autre côté les indices dont vous n’avez pas tout de suite besoin. Ils vous serviront au moment opportun.

Garder son calme en toute situation

L’escape game désigne un jeu d’aventures palpitantes et il est aisé de se laisser emporter. Quelle que soit la situation dans l’escape room, vous devez garder votre calme et rester serein. En effet, il arrive bien souvent que des joueurs qui se retrouvent dans l’incapacité de résoudre une énigme s’affolent et perdent le contrôle des choses. Vous devrez éviter de vous retrouver dans une situation semblable. Gardez à l’esprit qu’il s’agit d’un simple jeu ; il n’est donc pas nécessaire de s’affoler et de courir dans tous les sens. Si vous êtes bloqué face à une énigme, voici ce que vous pouvez faire :

  • Marquer une courte pause : une petite pause de 2 minutes vous fera du bien et vous aidera à reprendre de plus belle ;
  • Vous poser des questions sur l’énigme ;
  • Demander au besoin de l’aide aux autres membres du groupe.

Garder un œil sur le temps restant

Chaque session d’escape game dure généralement 1 heure, soit 60 minutes. Ce temps commence à s’écouler dès l’instant où le jeu est lancé. Comme vous le savez sûrement déjà, vous perdez la partie si vous ne parvenez pas à accomplir la mission avant écoulement du temps. Pour éviter que cela ne se produise, vous devez garder un œil sur le temps déjà écoulé. Les escapes rooms sont souvent équipés d’horloge vous permettant de savoir avec précision ce qui vous reste en termes de temps. Vous avez également la possibilité de chronométrer votre propre montre afin de mieux suivre l’écoulement du temps. Bien évidemment, vous devrez conformer votre montre à celle du game master. Procéder ainsi vous évite de consacrer trop de temps à chaque niveau du jeu.

Satisfaire ses besoins naturels avant le jeu

 Avant d’être joueurs d’escape game, les adeptes de ce jeu sont avant tout des humains. Et à ce titre, c’est tout à fait normal qu’ils ressentent l’envie de satisfaire certains besoins naturels. Comme mentionné plus haut, une session d’escape game dure en moyenne 60 minutes. Pendant ce temps, l’on peut avoir envie de se rendre aux toilettes ou de manger. Lorsque de tels besoins font surface, il n’est pas évident pour le joueur qui les ressent de continuer la partie. Il est contraint de quitter le jeu, ce qui peut sérieusement bouleverser le cours des choses. Pour prévenir de telles situations, l’idéal est de satisfaire vos différents besoins avant le commencement du jeu. Si vous ressentez un petit creux, offrez-vous rapidement un petit repas. Ayant effectué le constat, certaines salles de jeu proposent désormais un service de restauration permettant aux joueurs de se mettre à l’aise avant l’aventure. Des toilettes sont également disponibles pour vous permettre de vous soulager.

Faut-il participer à un escape game lorsqu’on est fatigué ?

La réponse à cette interrogation est évidemment négative. L’escape game désigne un jeu qui exige de la part des participants des efforts aussi bien physiques qu’intellectuels. Dans un état de fatigue, il sera pénible de fournir ces efforts nécessaires pour la réussite du jeu. Si vous ressentez une importante fatigue au moment de jouer, reporter la séance constitue la meilleure alternative qui s’offre à vous. Vous pouvez vous accorder un moment de repos avant de commencer. Procéder ainsi présente bien des avantages. Dans un premier temps, vous serez en meilleure forme physique et donc très actif au cours du jeu. Dans un second temps, vous serez dans les meilleures conditions pour secouer vos méninges afin de trouver les réponses aux énigmes.

Constituer une équipe hétérogène

Les salles d’escape game acceptent généralement entre 2 et 4 personnes par équipe. Certaines acceptent jusqu’à 6 membres. Si vous souhaitez réussir brillamment le jeu, vous devez vous organiser de façon à constituer une équipe hétérogène. Cette dernière désigne l’équipe dans laquelle se retrouvent plusieurs profils de personnes. En effet, dans une escape room, l’on retrouve plusieurs sortes d’énigmes ou d’indices. Il y a par exemple des énigmes mathématiques, des énigmes de logique ou d’observation. Ce sont là les activités intellectuelles du jeu. Mais, à certains niveaux, ce sont les efforts physiques qui permettront de progresser dans la session. De façon générale, voici quelques profils de personnes avec lesquelles vous devez constituer votre équipe.

Un intello

L’intello occupe une place importante au sein d’une équipe d’escape game. C’est celui-là qui parvient aisément à résoudre une énigme, un puzzle ou tout autre problème de logique. Il est la personne en mesure de trouver très rapidement la réponse à un problème mathématique ou un indice minutieusement dissimulé dans le décor.

Un fouilleur habile

C’est le type de personne très douée dans la fouille. Il suffit de lui notifier ce qu’il doit retrouver dans un lot d’objets et il se débrouille pour le retrouver. Un tel profil se révélera très utile, car l’on rencontre souvent dans les escapes games des épreuves de fouilles. Dans ces cas, il est généralement attendu des joueurs qu’ils procèdent à une fouille minutieuse avant de parvenir à retrouver un indice important. Et c’est justement à ce niveau que les habiletés du fouilleur deviennent utiles.

Un coordinateur

Bien qu’il ne s’agisse pas d’un profil indispensable, le coordinateur est ce membre de l’équipe qui garde un œil sur le travail des autres. Il s’assure que chaque membre est au même niveau d’informations que les autres et que personne n’est bloqué devant une énigme. Si c’est le cas, il se charge d’aider cette personne ou fait appel à un membre capable de résoudre le cas.

Savoir ignorer certains éléments

Les salles de jeu présentent différents décors sur Skryptic. Chaque décor est conçu selon chaque type de jeu. Les games masters conçoivent les décors de telle façon que s’y retrouvent des éléments utiles comme les indices, mais aussi des éléments non utiles. Pour ne pas perdre le temps, vous devez parvenir à distinguer un indice d’un objet inutile de décor. Pour soumettre les joueurs à rude épreuve, certains games masters insèrent dans le jeu de faux indices. Vous verrez par exemple un objet portant un code-barre qui ressemble foncièrement à un indice important. Mais en réalité, il ne s’agit que d’un élément du cadre. Lorsque vous remarquez que l’objet ne correspond à rien dans le jeu, ne vous y attardez pas. Reposez-le et continuez vers d’autres indices. Mais, si le doute persiste, vous pouvez compter sur le game master pour vous dire ce qu’il en est. Ce dernier est généralement dans les coulisses et regarde attentivement votre progression.

En mettant en œuvre les différents conseils et astuces que vous venez de découvrir, vous parviendrez à sortir de l’escape game comme un pro.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here