Quel est le processus pour acheter des biens immobiliers en France ?

0
874

L’immobilier est l’un des domaines les plus difficiles à appréhender. Il est difficile de faire un billet sur le sujet, il est difficile d’acheter un bien, il est encore plus ardu d’en vendre. Cependant, nous avons réussi à déterminer les bonnes pratiques qui vous permettront de faire votre achat de bien immobilier en toute connaissance de cause. Découvrez plutôt la méthode qui marche en France !

Le mode d’emploi

Acquérir un bien immobilier n’est pas une mince affaire. Il s’agit d’une part d’investir une grosse somme d’argent dans un édifice et de réussir à rentabiliser cet investissement d’autre part. Il est donc important d’être méthodique quand on se lance dans un tel projet.

Étape 1 : L’élaboration d’un budget

L’argent est le nerf de la guerre, dit-on. C’est d’ailleurs votre portefeuille qui va déterminer toutes les réflexions et décisions qui vont influencer le projet immobilier dans son intégralité. La première étape consiste donc à évaluer votre capacité d’emprunt. C’est à cette étape que vous vous interrogerez sur vos revenus, vos éventuels apports et votre capacité d’emprunt. Vous pourrez commencer par contacter votre banquier pour lui demander quelques conseils.

De même, il faudra prévoir les dépenses à faire. Celles-ci englobent non seulement les frais relatifs à l’achat du bien, mais encore les frais annexes et les autres dépenses qui pourraient survenir au cours de l’aventure.

À noter que les frais annexes ne sont pas reconnus par votre banquier. Vous devez faire preuve de prudence. Ce sera à vous de trouver la bonne formule pour que le budget soit bien établi.

Étape 2 : Chercher le bien immobilier de ses rêves et signer un compromis de vente

C’est l’étape la plus intéressante d’un projet immobilier. Pour la réussir, je vous suggère de vous organiser de façon méthodique. Réservez quelques jours pour éplucher les sites internet de petites annonces. Si vous souhaitez aller vite, vous pourrez également engager des chasseurs d’immobilier. Prenez également quelques heures chaque jour pour aller visiter les biens qui vous seront proposés. La perle rare est souvent au détour d’une ruelle.

Pour des recherches objectives, mettez plusieurs critères en place et renseignez-vous sur l’actualité dans la zone de recherche. Cette année par exemple, la ville élue en France pour son excellente qualité de vie, c’est Annecy. Vous pourrez contacter l’entreprise idim transaction pour en savoir davantage. Ils seront heureux de vous aider à trouver un logement dans la région.

Quand vous trouverez l’appartement de vos rêves, il vous faudra rencontrer le propriétaire en vue de faire une offre d’achat. Renégociez le prix si cela est possible. Lorsque vous avez un accord, il vous faudra signer un compromis de vente. À cette étape, vous serez invité à verser entre 5 et 10 % du prix de vente au notaire pour rassurer le propriétaire.

Mais attention, après la signature, vous ne disposerez que de dix (10) jours pour vous rétracter. Au-delà, il vous sera difficile d’annuler le processus d’achat. Prenez donc votre temps, mais pas trop quand même !

Étape 3 : Emprunter les fonds nécessaires à la transaction

Cette étape vous donnera des sueurs froides. Je vous suggère donc de commencer à monter votre dossier bien avant de trouver le bien immobilier de vos rêves. Cela redorera votre blason, vous évitera les découverts dans les derniers mois et par ricochet vous permettra d’inspirer confiance auprès du propriétaire.

Pour en revenir à la recherche des fonds nécessaires, vous devez savoir que vous disposez de 45 jours seulement pour trouver un crédit. Organisez-vous alors en conséquence. N’hésitez pas à rencontrer votre banquier, négocier convenablement les conditions d’emprunts et fournir les documents nécessaires à la constitution de votre dossier. Ledit dossier doit contenir entre autres : les bulletins de salaire, les relevés de comptes, la fiche d’imposition et le curriculum vitae de l’emprunteur.

À la fin des démarches, vous obtiendrez un accord de principe de la banque. Ce certificat vous permettra de rassurer le vendeur sur votre capacité de financement.

Étape 4 : Ouvrir un compte en banque, s’assurer et se décider

Lorsque les démarches administratives sont terminées, il faut procéder à l’ouverture d’un compte de dépôt en support de crédit pour recevoir son emprunt. Ce compte doit être domicilié dans la banque qui vous accorde la somme nécessaire. Vous serez ensuite invité à remplir un questionnaire médical pour l’assurance. Je vous recommande de le faire en agence pour obtenir une validation rapide. Enfin, il faudra patienter et patienter encore.

Généralement, on reçoit une notification de réception de l’offre de crédit quelques jours après la demande. La banque vous impose une semaine de réflexion supplémentaire pour vous décider. Si vous n’êtes plus intéressé par le bien immobilier, vous perdrez les frais avancés au notaire lors de la signature du compromis de vente. En cas contraire, le processus continue…

Étape 5 : Signer et devenir propriétaire

Ne vous découragez pas. Il s’agit de la dernière ligne droite. À cette étape du processus, vous pouvez commencer à réserver le champagne.

Dans un premier temps, vous devriez simplement signer et renvoyer l’offre de prêt. Ensuite, vous devriez contacter le notaire pour la signature définitive, celle de l’acte authentique. Enfin, il faudrait patienter quelques jours, le temps que le vendeur et les notaires se rendent disponibles.

Pour rappel, il faut éviter de renégocier à cette étape. L’offre de crédit n’est valable que pendant les six (6) mois qui suivent l’acceptation. Une nouvelle vie commence alors. Nous vous souhaitons d’en profiter au maximum.

Appartement ou maison : comment se décider ?

Le dilemme appartement ou maison est celui qui revient le plus souvent quand on se lance dans l’achat d’un bien immobilier pour y vivre. Cependant, il existe une façon très simple d’évacuer la question. Il s’agit de peser les implications de chacun de ces choix.

Les avantages et inconvénients d’un appartement

Les avantages d’une vie en appartements sont entre autres : une vie de quartier ; la possibilité de vivre en plein centre-ville ; le prix d’achat acceptable en comparaison à une maison ; une vie fortement sociale (cohabitation avec les voisins) et partage des charges (impôts, entretien des espaces communs, gardiennage, chauffage, impôts, conciergerie, etc.).

Les inconvénients sont entre autres : le manque d’espace en extérieur et parfois à l’intérieur ; les difficultés liées à la cohabitation avec des voisins (discrets, envahissants ou grincheux) et les assemblées générales de copropriété chronophage.

Les avantages et inconvénients d’une maison

Les avantages d’une maison sont entre autres le confort et l’espace. Elle convient mieux à une vie de famille et offre une totale indépendance du mode de vie. On peut y installer une terrasse, une piscine, aménager un jardin, avoir plusieurs animaux de compagnie ou encore se lancer dans la culture bio. En un mot, vous pourrez faire ce que vous voulez.

En revanche, plus d’indépendance correspond à plus de charges. Vous aurez à assumer seul les coûts d’entretien de la maison (à en croire l’INSEE, ils sont 60 % plus élevés qu’en appartement). Vous habiterez un peu loin du centre-ville, ce qui vous coutera un peu cher en frais de déplacement.

En somme, il est important d’avoir les idées claires de vos envies et de vos besoins avant de vous lancer dans n’importe quel projet d’achat de bien immobilier. Comme on dit, choisir c’est renoncer, et cela vaut aussi pour l’immobilier.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here