Quel est votre outil de sécurité privilégié au snowboard et au ski ?

0
327

Le casque est un équipement de protection individuel très répandu. Que ce soit dans un chantier de construction ou sur la route, enfiler son casque revêt une importance capitale. Dans des sports de glisse comme le snowboard ou encore le ski, le port de casque s’impose. Pour votre sécurité, les informations contenues dans cet article vous seront d’une grande utilité avant de monter sur piste.

Pourquoi devez-vous prévoir un casque pour vos activités sur glace ?

Le casque a pour fonction de protéger votre tête contre les risques d’éventuels chocs. Les accidents qui impliquent la tête sont ceux qui engagent le plus le pronostic vital de leurs victimes. À cet égard, le traumatisme crânien est le plus grave accident que l’on peut subir sur une piste. Le port d’un casque de snowboard ou de ski adapté est la solution pour limiter ce risque létal. Même si après le choc la victime ne meurt pas, d’importants risques de traumatisme lié aux sports de glisse sont observables. Les arguments fallacieux suivants sont donc à éviter :

  • le supposé gène observé lors du port de casque (les casques sont de plus en plus ergonomiques) ;
  • la fameuse phrase « je suis pro ; je ne tombe jamais donc pas besoin de casque » (on ne porte pas un casque pour éviter de tomber, mais plutôt pour limiter les risques de traumatisme crânien).

Comment choisir votre casque de ski ou de snowboard ?

Pour profiter au maximum de votre séjour en station de ski, le meilleur casque compatible à toutes vos exigences est un atout. À cet égard plusieurs paramètres sont à prendre en compte. Le premier et le plus important d’ailleurs est la qualité de la calotte externe. Ce composant a pour rôle d’amortir le choc éventuel reçu lors d’une chute. La convenance par rapport à la taille est aussi très importante. Un casque de taille inappropriée ne saurait jouer pleinement son rôle de protection et pis, être un facteur d’insécurité. Le dernier facteur à considérer avant de choisir son casque est l’optimisation de votre plaisir. En effet, il existe d’intéressantes options sur les casques de ski actuels : que ce soit en termes de design ou d’options high-tech, en passant par le simple plaisir de moduler la quantité d’air frais qui pénètre le casque, chacun en trouve aisément pour son compte. Il existe aussi des modèles haut de gamme que vous pourriez vous procurer si vous êtes un fan d’objets atypiques.

Quand changer son casque de sport d’hiver ?

La recommandation habituelle faite par les fabricants est une durée maximale de 5 ans. Il n’existe pour le moment aucune réglementation légale en la matière. Mais, il serait mieux d’observer cette recommandation des fabricants, car après ce délai, les effets d’usure sont assez évidents. L’autre situation qui doit vous conduire à un changement de casque de snowboard est le choc qu’aurait subi votre précédent casque. Même si des fissures ou des éraflures ne sont pas visibles, il se peut que la structure interne de la calotte de protection soit détériorée et donc inapte à la protection de votre boite crânienne. Le casque de vos enfants aussi doit être changé pour éviter que leurs têtes ne coincent à mesure qu’ils prennent de l’âge.

Vous venez donc de découvrir quelques trucs et astuces sur les casques de sort d’hiver. Vous êtes donc en possession des armes pour un choix efficace et judicieux ; faites-en bon usage.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here